Art africain

juillet 14, 2020

Art africain

« L’Africanité » de l’Art est difficile et complexe à définir à cause de la pluralité culturelle qui fait toute sa richesse. Nous entendons par l’Art africain, les œuvres d’Art du continent africain.

L’Afrique est le berceau de l’humanité et la civilisation égyptienne est l’une des plus anciennes au monde ayant servie de source d’inspiration à beaucoup de savants. L’Art égyptien, notamment  la sculpture, a marqué l’histoire.

Les étrangers ont toujours eu le goût d’aventure et l’engouement pour l’Art africain. Ce dernier a « une part de mystère et de magie ».

Le Pays des Dogons dans l’Ouest du Mali est un endroit idéal pour découvrir et connaître les masques et leur mystère. « Les masques se manifestent seulement à l’occasion d’un événement particulier» selon Keneko Diarra. Lors des cérémonies rituelles, les danseurs portant les masques fétiches communiquent avec les ancêtres qui leur donnent des « conseils pour l’avenir ».

Les masques de Dogons remplissent les musées occidentaux et les salons des riches collectionneurs. Ils trouvent ce dont ils ont besoin dans ou grâce au continent des merveilles. C’est un fait ; ainsi Daniele Grassi affirme que « celui qui voyage par l’esprit a besoin de quelque chose de particulier, d’exotique. Je ne suis jamais allé en Afrique mais j’ai toujours voyagé par la pensée ».

L’Art contemporain africain correspond aux « pratiques contemporaines africaines comme la création du passé récent et d’aujourd’hui qui va prendre ses sources dans l’Afrique pré-coloniale, coloniale et post-coloniale parce que le terme Art contemporain an Afrique émerge dans les années 60 », selon Jean-Philippe Aka.

Le marché de l’Art africain génère beaucoup d’argent dans le monde.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Code de type